Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le sirop de maïs futur responsable de l'obésité en Europe

A l'heure ou il faut réduire toujours davantage les coûts de production ! voilà le grand nominé qui sera libéralisé sur le marché Européen en 2017 j'ai nommé le "sirop de maïs".

Ce sirop n'a rien de miraculeux pour la santé il incitera néanmoins le consommateur à manger toujours un peu plus d'aliments sucrés.Qui dit grignoter plus de sucre et pas n'importe le quel du sucre ajouté dit souffrir un peu plus d'obésité à terme et de problèmes de santé divers tel que le diabète de type 2 etc...

Le sirop de glucose - fructose (sucre raffiné) plus toxique que le sucre traditionnel est aujourd'hui massivement utilisé dans les fabrications alimentaires industrielles.

Pour donner un chiffre sur sa consommation actuellement elle est passée en France de 2kgs à 35 kgs par personne.

Ce sucre entraine une véritable dépendance est présente donc un vrai danger.

On connaît le danger du sirop de glucose, globalement, il détruit le pancréas et favorise le diabète de type 2. On remarque une augmentation de ce type de diabète chez les jeunes (alors qu'il n'apparaît que vers 50 / 55 ans) et donc la présence de ses complications de plus en plus tôt.

Le mélange glucose (45%) / fructose (55%), appelé HFCS 55 à un pouvoir sucrant comparable à celui du saccharose (sucre de table).Ce dernier est surtout utilisé dans les sodas. Il a la qualité d'augmenter la tolérance au goût sucré. Ce point n'a pas échappé aux industriels.
Le consommateur pourra alors absorber d'avantage de produit sans sensation de dégoût ou de satiété.Il y a aussi les conséquences plus "silencieuses" comme l'augmentation des triglycérides dûes à la consommation de sucre.

 

Actuellement il y a une augmentation d'une maladie la cirrhose graisseuse et stéatose hépatique.

On parle de cirrhose graisseuse (‘‘foie gras‘‘) lorsqu’au minimum 50% des cellules du foie sont envahies de graisse. Les données publiées aux USA, en Europe et au Japon sont extrêmement inquiétantes, puisqu’elles indiquent qu’entre 10% et 25% des adultes souffrent de cette maladie. La cause principale de ces valeurs effrayantes est l’augmentation de l’obésité dans ces pays.

Comme la cirrhose graisseuse ne présente au départ que peu ou pas de symptôme, elle est en général découverte par hasard. Si la cause de cette maladie est connue à temps, une régénération totale du foie est dans la majorité des cas possible.

Si en plus d’être gras (cirrhose graisseuse), le foie subit aussi une inflammation, on parle alors d’une stéatose hépatique dont le pronostic est moins bon qu’une cirrhose graisseuse seule. Si la destruction du foie se propage (souvent lors d’une consommation chronique d’alcool), ce dernier ne peut plus se régénérer et sera finalement totalement détruit (cirrhose hépatique), engendrant très souvent la mort du patient.

Formes

On distingue deux formes de cirrhose graisseuse:
  • Cirrhose graisseuse sans réaction inflammatoire
  • Cirrhose graisseuse avec réaction inflammatoire (stéatose hépatique)
    En plus, on peut encore distinguer celles causées par l’alcool (majoritaire) de celles indépendantes de cette dernière.

Causes

L’origine d’une cirrhose graisseuse n’est pas bien connue. La résistance à l’insuline (le corps a besoin de plus d’insuline pour un effet identique) semble jouer un rôle central. Par la suite, la réaction inflammatoire (stéatose hépatique) est due à la production, par le corps, de substances dégradant le foie ; ce processus n’est pas bien connu.

Autres causes d’une cirrhose graisseuse:
  • Diabète sucré (diabetes mellitus)
  • Malnutrition, forte surcharge pondérale
  • Troubles métaboliques
  • Carence alimentaire en protéines
  • Substances chimiques dangereuses au travail (produits de nettoyage, désherbant)
  • Champignons toxiques
  • Consommation chronique de médicaments (surtout d’antidouleurs et de cortisone)
  • Infections
  • Manque en oxygène ; activité physique insuffisante
  • Grossesse: pour une raison inconnue et rare, une cirrhose graisseuse peut apparaitre à la fin de la grossesse.
Le sirop de maïs futur responsable de l'obésité en Europe
Tag(s) : #santé

Partager cet article

Repost 0