Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Parmi ces phénomènes il y a :

1 - les lumières de séisme Ce sont des éclairs, des flashs ou des espèces de halos lumineux qui apparaissent avant ou pendant les secousses sismiques. On les a déjà associés aux phénomènes paranormaux, mais aujourd’hui on reste plus terre-à-terre : l’origine de ces manifestations pourrait être tout simplement des charges électriques provenant de failles sismiques, un peu comme les aurores boréales. Toutefois, la science reste hypothétique devant ce phénomène.


Selon Cristiano Ferugia, physicien italien, les preuves de la présence de lumières sismiques remontent à 2000 ans avant Jésus-Christ. Pendant longtemps, les géophysiciens sont restés sceptiques face au phénomène.

Mais, en 1966, des photos du séisme de Matsushiro au Japon, apportent des indices. Désormais, il existe de nombreuses images de ces lumières qui varient autant en couleurs qu'en formes. En 2003, le physicien de la NASA Friedemann Freund suggère que ces phénomènes lumineux résultent de l'activité électrique des roches. Selon lui, les tremblements de terre peuvent altérer les propriétés électriques du silicium et de l'oxygène contenant des minéraux. Ces derniers seraient alors capables de transmettre du courant et d'émettre de la lumière. Toutefois, le Professeur David Brumbaugh, de l'Arizona Earthquake Information Center, estime que cette théorie n'est qu'une "possible explication", au mieux.

 

2 - La sensation de déjà -vu D’où vient ce sentiment qui, étrangement, nous laisse sur l’impression que l’on a déjà vécu une situation… tout en sachant très bien que c’est la première fois ! Il existe plusieurs explications alternatives, mais aucune de scientifique. À moins de croire à la possibilité de souvenirs provenant de vies antérieures ou à l’accomplissement prochain d’une prophétie, ce sentiment de familiarité dans un lieu étranger, avec des inconnus, reste un mystère pour la science.

3 - Les géoglyphes de Nazca

Couvrant plus de 450 kilomètres carrés de sable du désert, les géoglyphes de Nazca sont d'immenses dessins figurant dans le désert péruvien et incluant des formes géométriques, des animaux, des plantes et de rares silhouettes humaines. Elles ont été découvertes en 1926 au Pérou,Ces figures auraient été créées par le peuple Nazca, une civilisation pré-inca, entre 500 avant J.-C. et 500 après J.-C., mais personne ne sait réellement pourquoi. En dépit de son statut de Patrimoine Mondial, les autorités péruviennes ont du mal à protéger les géoglyphes. Les archéologues eux tentent toujours de découvrir la signification cachée de ces dessins, avant qu'ils ne soient détruits. Selon certains, les formes feraient partie d'un calendrier astronomique, mais cette théorie a été abandonnée depuis longtemps.

Depuis 1997, les chercheurs ont tourné leur attention vers l'histoire et la culture du peuple les ayant créés : comment ils avaient vécu et ce qui leur était arrivé. En 2012, l'Université de Yamagata, au Japon, a ouvert un centre de recherche sur le site dans le cadre d'une étude de plus de 1.000 géoglyphes, sur 15 ans.

Plusieurs Phénomènes inexpliqués par la science

4 - Le Hum Au début des années 1990, on a commencé à parler de ce phénomène : un son persistant, ressemblant à un bourdonnement, de source inconnue, entendu par plusieurs personnes, mais pas par tout le monde. On a noté sa présence à différents endroits, notamment en Amérique du Nord, en Europe et en Océanie. On l’a comparé au bruit que fait un moteur diesel qui tournerait lentement. Plusieurs explications ont été rapportées, mais pas une seule dont on est sûr à 100 %.

Oui, mais le problème majeur, c'est que tout le monde ne peut pas l'entendre.Moins d'une personne sur 20 y est sensible.

Vous pouvez écouter à quoi il ressemble en dessous:

5 - La pluie d’animaux est un phénomène météorologique extraordinaire de chute du ciel de nombreux animaux, souvent d'une seule espèce. Cette précipitation atypique est accompagnée ou non d'une averse classique. On trouve témoignage du phénomène dans de nombreux pays et à de nombreuses époques, et il a suscité mystères et controverses à travers l'Histoire.

Ce sont le plus souvent des poissons et des grenouilles qui se trouvent dans ces « pluies », mais certaines espèces d'oiseaux sont aussi fréquemment mentionnées. Le phénomène est souvent si violent que les animaux retombent déchiquetés. Cependant, les animaux survivent parfois à cette chute, en particulier les poissons, ce qui laisse penser que le laps de temps séparant le « décollage » et le retour au sol est relativement faible. De nombreux témoignages décrivent les grenouilles tombées du ciel comme parfaitement intactes. Il arrive aussi fréquemment que les animaux tombent du ciel gelés, parfois emprisonnés dans la glace, ce qui tendrait à montrer que certains animaux terrestres sont projetés à des altitudes élevées où la température est inférieure à 0 °C.

6 - Le triangle à la surface du soleil

Plusieurs Phénomènes inexpliqués par la science

7 - Les sphères mégalithiques du Costa Rica sont un ensemble de plusieurs centaines de boules de pierre découvertes dans le sud du Costa Rica. Elles sont communément attribuées à l'ancienne culture Diquis.Une douzaine environ sont sculptées dans du calcaire, une autre douzaine dans du grès.Les dimensions des pierres sont très variables : elles s'étalent de quelques centimètres à plus de 2 m de diamètre, la plupart ne dépassant pas toutefois le mètre. La plus grande des pierres connues atteint 2,15 m de diamètre, pour un poids estimé à 16t.

La plus grande concentration de sphères a été découverte dans la jungle du sud du Costa Rica, dans le delta du Diquis, entre les fleuves Térraba (en) et Sierpe (en). Quelques sphères ont également été découvertes sur l'isla del Caño (es), à une dizaine de km de la péninsule d'Osa.

Plusieurs Phénomènes inexpliqués par la science

8 - Les pierres mouvantes de la Vallée de la mort située en Californie située dans un des endroits les plus chauds de la planète sont des pierres qui bougent seules.Certains scientifiques auraient édités une explication récente à ce phénomène de mouvance.

Plusieurs Phénomènes inexpliqués par la science

9 - La foudre en boule Pendant un orage violent apparaît une sphère lumineuse qui mesure de vingt à quarante centimètres de diamètre et qui reste visible pas plus de cinq secondes. Plusieurs scientifiques doutent de son existence, pourtant des témoignages la décrivant existent depuis la Grèce Antique. Certaines théories expliquent le phénomène de cette manifestation lumineuse par une réaction chimique alors que d’autres parlent plutôt de composition à base de plasma.Les scientifiques essayent de reproduire ce phénomène en laboratoire, mais sans vraiment de résultats valables.

10 - Le triangle des Bermudes présence extraterrestre, distorsion spatio-temporelle ou champs magnétiques surnaturels… bien des hypothèses farfelues ont été mises de l’avant pour expliquer les disparitions survenues dans le secteur du triangle des Bermudes. Les scientifiques restent plus classiques dans leurs interprétations: on évoque, entre autres, des perturbations magnétiques ou des émissions sous-marines de méthane qui diminuerait la densité de l’eau à certains endroits.

Plusieurs Phénomènes inexpliqués par la science

11 - Les papillons monarques Chaque automne, des millions de papillons monarques venus du Canada migrent vers une petite forêt de conifères perchée au centre du Mexique où ils hiverneront jusqu’en mars. C’est la migration la plus longue jamais observée chez un insecte. Un spectacle de toute beauté ou les papillons doivent parcourir 5000 kilomètres en deux mois. Mais comment font-ils ?

Mais un coin du voile vient d’être levé concernant cette migration sans précédent, la plus spectaculaire du monde des insectes.
Le monarque disposerait d’un système identique au « GPS ». En effet, il serait doté d’outils physiologiques qui lui permettrait de s’orienter.
L’université du Massachusetts aux Etats-Unis vient de révéler, analyses microscopiques et expériences à l’appui, un système « GPS » sophistiqué qui se déploierait dans les yeux, les antennes et le cerveau du monarque. Ce système ingénieux conjuguerait une boussole et une horloge pour maintenir le cap par tout temps et à toute heure ( cliquez sur la photo pour agrandir ).

Plusieurs Phénomènes inexpliqués par la science

Les chercheurs ont d’abord mis en valeur, dans les yeux du lépidoptère, un ensemble de récepteurs sensibles à la lumière, appelés ommatidies. Sur le pourtour de la rétine, ces ommatidies détecteraient la polarisation de la lumière, c’est à dire l’inclinaison des ondes lumineuses. Cette inclinaison renseignerait la hauteur du Soleil à l’horizon. Sur le reste de la rétine, d’autres ommatidies captent les gradients spectraux, soit les différentes longueurs d’onde de la lumière. Deux types d’information qui permettraient donc de connaître en permanence la position du Soleil, même par temps couvert. La nature est vraiment surprenante et d’une beauté bouleversante.

12 - La combustion spontanée Depuis les 300 dernières années, de nombreux cas de personnes qui se sont auto-enflammées – sans qu’un combustible ou autre agent inflammable en soit à l’origine.Bien que les scientifiques rejettent de façon presque unanime le côté « spontané » de la combustion humaine, on n’arrive pas à expliquer comment une personne peut prendre feu, sans cause apparente, et sans que l’environnement en soit affecté.

Plusieurs Phénomènes inexpliqués par la science

13 - Les pyramides égyptiennes Aujourd’hui, elles représentent la puissance des pharaons, mais on ne s’explique toujours pas comment les Égyptiens ont fait pour bâtir ces merveilles. Rien que pour déplacer ces pierres pesant jusqu’à 70 tonnes, on aurait eu besoin de technologies précises et avancées et pour arriver à des mesures exactes. Les scientifiques n’ont pas encore trouvé d’explication…

La mission "scan pyramid" qui débutera le 25 octobre 2015 pourrait permettre d'en apprendre un peu plus sur ces édifices.

14 - Les O.V.N.I.S ne sont pas les petits extra-terrestres verts descendus dans leur vaisseau spatial, mais plutôt des « objets volants non identifiés » que la science ne peut identifier. On parlera plutôt d’observation de lumières brillantes dans le ciel qui ont souvent la forme ronde d’une « soucoupe ». bref tout le monde en voit même les pilotes d'avions mais les gouvernements persistent à nous cacher la vérité et qu'ils ne savent rien peut être un jour nous révèlerons t-il cette fameuse vérité! ...

15 - L'effet Placebo La force de l’esprit peut avoir énormément d’influences sur le corps et sur la santé : la preuve, l’effet placébo qui reste, jusqu’à aujourd’hui, une véritable énigme scientifique. On a découvert que certains patients pouvaient être guéris par un comprimé de sucre, simplement parce qu’on leur avait dit qu’il s’agissait d’un puissant médicament. La science refuse toujours de reconnaître ces méthodes, car elles sont trop aléatoires. Souvent, le procédé fonctionne sur certains patients, mais pas sur d’autres.

16 - Le sixième sens c’est celui qui vient après la vue, l’ouïe, le goûter, le toucher et l’odorat. On peut également parler d’intuition : cette évidence que l’on ressent et qui nous permet d’être convaincus de quelque chose, sans pourtant en avoir la preuve. L’intuition nous rend parfois de très grands services et nous aide à prendre les meilleures décisions. Même si l’on peut parfois se fier plus à son intuition qu’à des preuves réelles, la science ne peut se permettre de la prendre trop au sérieux, puisqu’elle reste inexplicable.Selon plusieurs expériences, nous serions capables de présentir certains changements, mais sans identifier précisément leurs natures.

17 - La télépathie ou la "résonance morphique" On pense à un ami que l’on n’a pas vu depuis quelque temps et au même moment – ou presque… – cette personne nous appelle au téléphone. Coïncidence ? Selon le biologiste Ruper Sheldrake, le phénomène pourrait avoir un rapport avec sa théorie de la « résonance morphique ». Néanmoins, aucune recherche scientifique n’a encore pu expliquer ce phénomène.

Le processus par lequel le passé devient présent au sein de champs morphiques est nommé résonance morphique. La résonance morphique implique la transmission d'influences causales formatives à travers l'espace et le temps.

Les promoteurs de cette théorie, dont actuellement Rupert Sheldrake, rapprochent cette notion de celle du champ de force, mais contrairement aux champs mesurables par des appareils de mesure, les champs de forme n'ont aucun support vérifiable ni réfutable, et échappent donc à toute expérimentation actuellement.

Tag(s) : #etrange

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :